Les Cueillettes solidaires ont été imaginées par Anne Deransart et l’association d’insertion et d’accueil de personnes en situation de précarité Le Village, pour créer des liens multiples dans une démarche solidaire. D’abord avec le passé, en faisant revivre la pratique du glanage, ensuite avec ce territoire rural de Cavaillon et les agriculteurs bio qui y vivent, et enfin entre les résidents « précaires » et d’autres personnes qui participent aux cueillettes, dans un moment de convivialité.

Pour en savoir plus

Quelques données en plus: 

Si l’État est le principal partenaire (60 %), le Conseil départemental (9 %) et l’Europe soutiennent aussi l’association, ainsi que des fondations privées comme la Fondation Abbé-Pierre, la Fondation de France et la Fondation Saint-Gobain.

40 personnes résident de façon temporaire ou durable au Village.

Trois chantiers d’insertion avec quelque 70 salariés.