Luc Plassais est médecin. Il a travaillé à l’Hôpital Cognacq-Jay du quinzième arrondissement de Paris au sein du service de soins palliatifs qui accueille les personnes en fin de vie. Aujourd’hui, il anime des formations pour le personnel soignant dans les domaines de la douleur, de la fin de vie, de l’éthique. Ayant travaillé au contact de maladies très graves, Luc Plassais s’interroge sur les nouvelles relations du malade et du médecin. Un regard apaisé et averti.

Pour en savoir plus