Détention et réinsertion : deux mots pour une question compliquée, et pas assez de solutions. Depuis le 7 juillet 2014, l’association Wake up Café tente de répondre à cet enjeu, en faisant le pari d’établir une communauté solidaire d’anciens détenus, à laquelle s’ajoutent une soixantaine de bénévoles et des employeurs potentiels. Le 1er décembre 2017, Wake up Café a reçu le premier prix, catégorie « Accélération », du Prix Fondation Cognacq-Jay.

Pour en savoir plus

Quelques données en plus: 

Au 23 janvier 2018, Wake up Café accompagne 43 personnes sorties de prison et en suit 46 en détention afin de préparer leur sortie.

De juillet 2014 à janvier 2018, Wake up Café a accompagné 139 personnes, et parmi elles 51 anciens détenus ont été embauchés par des entreprises partenaires.