Paris, avril 2016. Depuis 2013, l’association Alternative urbaine a choisi le tourisme pour réinsérer des accidentés de la vie. Après une formation de quelques semaines, ils deviennent « éclaireurs urbains ». C’est avec eux que les touristes, appelés « visiteurs solidaires », découvrent d’autres facettes de l’histoire parisienne. Entre ruelles moins fréquentées et passages plus discrets, une autre manière d’éclairer la ville-lumière.

Pour en savoir plus