C’est dans l’un des quartiers désertés de Detroit que s’est installé Recovery Park, une entreprise d’agriculture urbaine qui est aussi un projet « d’empowerment » des laissés pour compte : chômeurs, toxicomanes, hommes et femmes à peine sortis de prison, etc. Autosuffisance alimentaire et résilience communautaire, tels sont les objectifs de son fondateur Gary Wozniak, un ex-trader reconverti aux vertus de la solidarité en mode partagé.

Pour en savoir plus

Quelques données en plus: 

Plus de 50 % des terrains de Detroit étaient vacants en 2013.
Superficie du projet : 42,5 hectares.
100 partenaires contribuent à ce projet, entre entreprises privées et services sociaux.