ess_femmes_72.jpg
Creative Commons Licence Fabrice Jonckheere

L’ESS, un secteur très féminin

En 2013, 67,7 % des salariés de l’économie sociale et solidaire (ESS) étaient des femmes. Elles étaient en effet 1 587 900 à y être employées, contre 782 100 hommes. Cette même année 2013, une femme salariée sur 7 travaillait dans l’ESS. Au sein de l’ESS, les femmes sont très nettement majoritaires dans les secteurs de l’aide à domicile et de l’accueil de jeunes enfants (respectivement 95,9 % et 94,6 % des salariés en 2013). 1

À titre de comparaison : les femmes représentent 62,1 % des emplois des activités financières et d’assurance au sein de l’ESS (2013), alors qu’elles ne sont que 56,5 % des salariés des activités financières et d’assurance dans leur totalité (2012). 2

L’aidante, de simple bénévole à présidente d’association

Si les femmes représentent 60,4 % de la totalité des aidants et aidantes, elles n’occupaient en 2014 qu’un tiers des postes de présidence d’association.3

Des écarts de salaire moindres, mais réels

Les écarts de salaires entre hommes et femmes dans l’ESS sont moindres que dans la plupart des secteurs : ces écarts y sont de 8 % contre 20 % dans l’ensemble du secteur privé, selon le rapport 2015 du Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale (CNCRES). En 2015, l’écart des rémunérations au sein de l’économie sociale et solidaire était de 6 % dans les associations, 15 % dans les coopératives et 25 % dans les mutuelles. 1