Dans la banlieue réputée difficile d’Argenteuil dans le Val-d’Oise, le lycée privé professionnel Cognacq-Jay forme aux professions du relationnel, comme les métiers du care ou de la vente, des jeunes ayant connu pour beaucoup des difficultés scolaires. Soucieux de garantir l’égalité des chances, l’établissement a mis en place, outre la gratuité des études, un « coaching personnalisé » dans ses classes de seconde, afin de transmettre aux élèves les codes culturels et professionnels qui leur font défaut et leur donner confiance en eux. Irriguant toute la démarche éducative, cet accompagnement au plus près se retrouve aussi dans les activités scolaires et extra-scolaires de tous les jeunes. Reportage.