Au nord-ouest d’Osaka, la région de Tottori est la moins peuplée, la plus âgée et la plus pauvre du Japon, préfigurant les dangers qui guettent l’ensemble de l’archipel. Sa préfecture et la Nippon Foundation y ont lancé un programme quinquennal de développement solidaire, social et économique. La Fondation accompagne un maximum de petits projets portés par des résidents des villages et des citoyens de la région. Ils impliquent des jeunes et des personnes en situation de handicap, pour le soutien des personnes isolées et la revitalisation des lieux et des communautés. 

Pour en savoir plus

Quelques données en plus: 

Plus de 22 millions d’euros ont été affectés par la Nippon Foundation afin de financer une vingtaine de projets contribuant chaque année à la revitalisation de la région de Tottori, pendant 5 ans : nouveaux hébergements, livraison à domicile, journaux locaux, théâtre avec des personnes en situation de handicap, lieux pour la pratique du « sport inclusif », système de taxis bon marché, centre de santé pour le soin à domicile des enfants, concours de langue des signes, etc.